vendredi 8 février 2008

Louisa Hanoune toujours rebelle ?




Peut on considerer Louisa Hanoune toujours comme rebelle ?

La scene se deroule à Alger en 2002, bien que Louisa Hanoune activait dans la politique bien avant cette date, elle faisait partie d'un groupe de jeunes femmes qui luttaient sincerement et heroiquement pour la democratie en Algerie durant les années 80, entre autres avec Khalida Toumi ex Messaoudi et Salima Ghezali, la premiere a choisi carrement un strapontin Bouteflikien, quand à l'autre journaliste de son metier, est toujours dans la sphere de l'opposition vaguement FFS aprés l 'interdiction de son journal la Nation, preuve s'il en est que notre liberte d'expression n'est pas aussi complete qu'on nous laisse croire, mais pour notre Louisa la revolutionnaire, l'icone de la rebellion au feminin bien de chez nous,la "seul vrai homme polique" en algerie dixit feu Mohamed Boudiaf, qu'en penser au jour d'aujourd'hui ? est elle toujours aussi sincere qu'a ses débuts ? le débat est ouvert, dommage qu'on est reduit à mettre toute notre classe politique dans le meme sac, alors qu'on doit de nous interesser à ceux qui meritent reflexion !

via

6 commentaires:

Dadou3x The Blog a dit…

J'adore cette nana, si je me rappel bien elle était la seule (avec son partie) à être opposé à loi de finance 2007 où Khalil proposait de privatiser à moitié le secteur des hydrocarbure, j'ai aussi assisté une fois à un meeting à annaba, et ça plaisante pas, elle dit haut et fort ce qu'elle pense, mais crois tu vraiment qu'un jour elle pourra accéder à la présidence avec des rapaces comme Belkhadem et Ouyahya, i don't think so.

nasser a dit…

saha dadou !
on est au moins d'accord sur une chose, faut surtout pas mettre notre Louisa Hanoune dans le meme sac qu'Ouyahia ou Belkhademe, des khobzistes notoires qui tueraient peres et mere pour se maintenir au pouvoir juste pour des interets bassement materiels...
mais est ce suffisant pour croire à la sincerité de cette Femme qui a tout de meme changé au cours des années ( je vise le discours bien entendu )certes ce que tu a relaté pour la loi des finances est vrai, et elle defend d'autre dossiers encore plus sensibles ( les disparus par exemple ) mais, hélas un grand Mais, elle donne quand meme l'impression d'avoir ete engloutie dans l'ocean du "statu quo politique" contrairement à Hocine Ait Ahmed et accessoirement Salima Ghezali pour pas la renomer, qui ne croient pas une seconde à la "viabilité" de nos dirigeants pour leur khalota democratique !
je donne mon profond sentiment, cette Femme politique est entrain malgre elle de nous faire perdre le peu de poids que l'opposition ( reelle, pas au fictif RCD ) aurait du ou pu avoir avec le temps pour une eventuelle alternance democratique à ce pouvoir !
pour les 2 rapaces comme tu dit, ils sont insignifiants, ils sont juste de simples fusibles telecommandes dores et deja ejectacles à souhait !
enfin, c'est mon humble avis

Dadou3x The Blog a dit…

Entre temps Ait Ahmed ne fait que critiquer, il bouge pas le petit doigt, je l'imagine bien en ce moment sur une terrasse d'un café en suisse ou à paris, à la limite louiza est ici et fait avec les moyens du bords quitte à passer pour un faut cul

nasser a dit…

le reproche precis que tu fait à Ait Ahmed est partagé par l'immense majorité des Algeriens....mais aussi et surtout du pouvoir qui trouve la une excellente occasion pour discrediter le seul ( je dit bien le seul ) homme politique algerien qui a des dossiers et qui connait parfaitement nos charognards de tous bords !
entendons nous bien, perso je ne suis pas du tout FFS, et ne le defendra pas en tant que partisan,mais le reproche que je fais à Hocine Ait Ahmed n'est pas son exil, qui est tout à fait naturel et je dirais meme salutaire, mais plutot son coté "zaimiste" trés algerien d'ailleurs et qui a empeché d'une facon ou d'une autre l'emergence d'une classe politique viable au sein de son parti, qui se retrouve comme un "sanafir" comme dirait l'autre, aprés avoir ete le seul vrai parti d'oppositon democratique de notre pays !
finalement, je ne sais pas qui a fait le plus de degats à l'opposition algerienne dans son ensemble: est ce ses chefs de partis politiques respectifs ou... le travail d'ombre du DRS, toujours est il que le seul reproche que je fait à Louisa Hanoune, je le fait differement pour Ait Ahmed, tous les deux n'ont plus l'air de peser beaucoup, alors qu'ils sont les seules potentialités restantes, qu'on peux encore leur accorder une relative confiance ( le cheque en blanc, terminé en algerie lol )

Dadou3x The Blog a dit…

En même temps nous sommes en algérie, et un politicien ou encore un partie ne peut décollé sans la bénédiction de jalalet en rais mais là c'est un autre débat

nasser a dit…

saha dadou
tu a bien resume la situation, on critique souvent, y compris ceux qui critiquent, pendant ce temps,on oublie le principal fauteur du trouble ! les vrais leviers sont bien tenus par jalalet errais et le serail
tu m'a donné en tous cas,une occasion de faire un autre billet, c'est tout sauf lolesque ;-(